Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Wanegaine Tching Tchong

Quand on n'a que trois neurones

15 Octobre 2013 , Rédigé par Battì Publié dans #Hitler, #QQ, #Histoire

Quand on n'a que trois neurones

Voilà le genre de trucs sur lesquels on peut tomber sur les réseaux sociaux chinois.

Quand on n'a que trois neurones

" Il a financé la participation des athlètes chinois aux Jeux Olympiques, il a empêché Staline de dépecer la Chine, il a soutenu la chine dans la guerre contre le japon, et offert sa médiation lors de la guerre sino-japonaise. Il a souhaité une alliance entre l'Allemagne et la Chine pour attaquer l'Inde et l'U.R.S.S, et exterminer le Japon qui était une civilisation inférieure selon lui, et finalement partager l'Europe et l'Asie avec la Chine.
Il a protégé les chinois en Allemagne, comme Ji Xianlin même après la déclaration de guerre entre l'Allemagne et la Chine. Il pensait que les chinois étaient le seul peuple non-blanc qui soit réellement civilisé. Cet homme s’appelait Hitler. "

Yeah ! Discotonic !

Yeah ! Discotonic !

Après avoir lu un tel monceau de conneries, on n'a pas envie de perdre son temps à répondre. Ça serait comme lire Les Métamorphoses à Francis Lalanne.

Par contre, ça soulève une question hautement sensible : celle de l'Histoire en Chine, laquelle ferait l'objet d'un enseignement particulièrement biaisé. Honnêtement, je vérifierais si j'en avais les capacités linguistiques. Mais je les ai pas. Je sais commander une bière fraîche ou dire à quelqu'un que je ne comprends pas ce qu'il dit, mais lire un livre d'histoire non.

On m'avait déjà parlé de cette admiration qu'ont certains chinois pour Hitler. Comme dans le petit texte ci-dessus, une connaissance partielle ou carrément fausse du gonze peut rapidement conduire l'ignorant à une forme d'admiration. Alors on veut le réhabiliter, ce grand homme. Tu imagines ? il considérait les japonais comme une sous-race hé !

De mon côté, je pense que je ne vais pas tarder à faire l'apologie du Japon Impérial sur internet.

" N'empêche c'est pas cool, la guerre. "

" N'empêche c'est pas cool, la guerre. "

Partager cet article

Commenter cet article