Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Wanegaine Tching Tchong

Silence on boise

21 Mars 2014 , Rédigé par Battì Publié dans #Environnement, #Arbres, #Reboisement

De la folie bâtisseuse chinoise, vous ne voyez guère que les grues et le béton. Et pour cause...

Mais il est un aspect complétement ignoré de l'urbanisation galopante, à savoir le reboisement. Les chinois plantent des arbres partout.

HeHuaChe, le campus central
HeHuaChe, le campus central
HeHuaChe, le campus central

HeHuaChe, le campus central

Hé oui.

D'une part, ça fait joli sur un lopin de délaissé.

D'autre part, ça sert de cache-sexe aux autorités. Une cache-sexe pour quoi ? La pollution, pardi !

Contrairement à ce qu'on essaie de vous faire croire, les chinois ne sont pas cons. Ils voient que leur environnement est ravagé. Le prix de la croissance économique, ils le constatent au quotidien.

Face au mécontentement populaire, le gouvernement (qui a une sainte trouille du peuple) avait lancé une première réponse à haute teneur en chlorophylle : nous lutterons contre la pollution grâce aux arbres ! C'est bon les arbres, que du naturel, ça inspire le pas bon et ça recrache de l'oxygène, et ça abrite les oiseaux et ça stabilise les sols.

Imaginez votre voisin de palier qui ferait bruler du polystyrène dans son salon, du matin au soir. Vous allez sonner chez lui pour vous plaindre de l'odeur. Et il vous répond " Ha ouais, c'est vrai, je vais mettre des yukas dans la pièce ". Puis il retourne faire bruler des pneus.

Bah voilà, c'est un peu ce qu'ont fait les autorités chinoises.

Et ça a marché, les couillons de base se sont réjouis, gad' toute cette verdure, le gouvernement prend soin de nous, et il fait pas semblant.

Oui, le chinois moyen, il est pas hyper-instruit. Malgré l'école, malgré l'éventuelle fac... le but du système éducatif local est tout autre.

Et donc, bon, ça plante mon vieux, ça plante de partout !

YangZeJin, banlieue sud
YangZeJin, banlieue sud
YangZeJin, banlieue sud
YangZeJin, banlieue sud
YangZeJin, banlieue sud

YangZeJin, banlieue sud

Ça fait pas dans la demi-mesure.

Et parfois, il faut le dire, on atteint des densités ridicules (et néfastes pour le développement des pauvres pousses, serrées comme des sardines).

Il y en partout !

De l'herbe qui ne verra plus jamais le soleil...
De l'herbe qui ne verra plus jamais le soleil...
De l'herbe qui ne verra plus jamais le soleil...

De l'herbe qui ne verra plus jamais le soleil...

Et ceux-là sont tellement tout neufs qu'ils n'ont pas de branches et sont encore dans leur emballage :

Silence on boise

Vous vouliez investir en Chine ? Je vous donne le filon en or massif : les pépinières !

Partager cet article

Commenter cet article