Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Wanegaine Tching Tchong

Strawberry Music Festival

26 Mai 2014 , Rédigé par Battì Publié dans #Festival, #Musique, #Strawberry, #Concert, #Wolf Spider

Chaque année, pour le 1er mai, les concerts "Strawberry" fleurissent un peu partout en Chine. Le principe : une organisation de haut niveau, une programmation pas vilaine, des sets de 40 minutes maximum.

C'est spécial.

L'an passé, j'ai failli aller à l'édition Shanghaïeuse pour voir Deerhoof. Mais j'ai fini par renoncer. Je préfère pas de Deerhoof du tout que 40 minutes de Deerhoof.

L'édition 2014 de Zhenjiang avait lieu sur une île, coupée du monde par le fleuve Yangze.

C'est la campagne, c'est vert, ça fait un bien fou.

Strawberry Music Festival

Le site est immense. Il y a beaucoup de monde, il fait soleil... un vrai festoche.

Strawberry Music Festival

Au premier coup d’œil, on pourrait croire que les gens campent, mais en fait non : on ne peut pas rester la nuit.

Les tentes, c'est juste pour le confort, pendant tout l'après-midi durant lequel les groupes se succèdent.

Strawberry Music Festival
Strawberry Music Festival

De près, ça ressemble plus à un pique-nique géant qu'à un concert.

Strawberry Music Festival

Dans un immense champs, trois scènes qui accueillent alternativement, parfois simultanément les concerts.

Les migrations d'une scène vers l'autre sont impressionnantes.

Strawberry Music Festival
Strawberry Music Festival
Strawberry Music Festival

Tout au fond, il y a la scène "Full Metal".

C'est là que j'ai passé le plus clair de mon temps.

J'ai ainsi vu Wolf Spider, un groupe de hard polonais. J'ai beaucoup d'affection pour les métalleux quinquagénaires.

Strawberry Music Festival

Du hard polonais en chinois, gros !

Le public ne comprend pas grand-chose à ce qui se passe.

L'ambiance est très étrange.

Les gens regardent. Écoutent attentivement. Immobiles. Mais ils font preuve de beaucoup de bonne volonté. On applaudit à la fin des morceaux. Et quand le chanteur lève le bras en faisant les cornes de Satan, dans le doute, on en fait autant.

Strawberry Music Festival

Quand un concert se conclue, que le public est parti vers une scène active, il reste un paysage... chinois.

Il faut nettoyer.

Strawberry Music Festival
Strawberry Music Festival

J'ai assisté à un ignoble concert d'atroce irish-folk. Mais c'est pas grave, c'est une musique qui permet de faire le con.

C'est dingue comme je déteste cette musique que j'aimais tant auparavant. On change, faut croire.

Strawberry Music Festival

Il y avait un aussi un groupe chinois labellisé "vu à la télé". Donc un monde fou, forcément. C'était d'ailleurs pas si mal. Un genre de sous-Pearl Jam post-Vitalogy. Un peu de la soupe, quoi, mais pas affreux.

On a eu droit à une reprise de U2.

On a eu droit à une reprise de U2.

Strawberry Music Festival
Strawberry Music Festival

J'ai aussi assisté à un concert de "black death metal". Je crois que c'était ça le nom, le chanteur a dit entre deux morceaux "On fait du black death metal".

C'est un de ces genres musicaux où il est très difficile d'entendre une différence entre deux morceaux. Et vu que le chanteur émet les mêmes sons qu'un sani-broyeur, on ne peut pas non-plus apprécier les textes.

Strawberry Music Festival

Mais le public va rester aussi attentif et enthousiaste qu'avec les autres groupes.

On s'étonne à peine des fringues à clous.

Il y avait aussi un excellent groupe chinois, mais j'enrage de pas savoir comment ils s'appellent. C'était vraiment bien !

Strawberry Music Festival

Après leur set, les groupes viennent se mêler au public pour une interminable mais joyeuse séance photo.

Strawberry Music Festival
Strawberry Music Festival
La chevelure platine de la batteuse de Wolf Spider ne passe pas inaperçu.
La chevelure platine de la batteuse de Wolf Spider ne passe pas inaperçu.

La chevelure platine de la batteuse de Wolf Spider ne passe pas inaperçu.

Strawberry Music Festival
Strawberry Music Festival

Comme on peut s'y attendre en Chine, ça finit tôt.

Mais pour un vieux schnok de mon accabit, ça fait du bien aux rotules de pas faire le jeune jusqu'à 3 heures du mat'.

Partager cet article

Commenter cet article

maman 27/05/2014 13:00

Le sanibroyeur...ah ah ah !!!