Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Wanegaine Tching Tchong

La place

7 Mai 2012 , Rédigé par Battì Publié dans #Visites, #Pékin, #Tian An Men

On la connait tous. Elle s'appelle Tian An Men.

Même les plus jeunes, pas nés à l'époque, savent ce qui s'est passé ici. L'information est transmise de génération en génération.

 

Quatre stations de métro la desservent : elle est gigantesque. Et dès qu'on arrive, la vue est impressionnante.

 

Beijing 1030

 

En ce week end du Premier Mai, c'est bondé. Partout la foule. Le périmètre est entièrement bouclé, des barrières rendent les places et trottoirs hermétiques. Des centaines de policiers et de militaires sont en poste ou en patrouille. Pour aller sur la place proprement dite, il faut même passer un point de sécurité avec détecteur de métaux et passage des sacs aux rayons X.

 

Beijing 1000

 

L'architecture de l'ensemble, ses dimensions, son horizontalité aussi, font qu'on se sent noyé dans trop d'espace (malgré la foule).

 

Beijing 0986

Le mausolée de Mao.

 

Beijing 0991Le musée national, en toute intimité.

 

Beijing 0994

Oups ! je gêne

 

Beijing 0981

A gauche le monument aux morts. A droite, le congrès. Les deux gros trucs rouges : des écrans géants où s'enchainent slogans et images symboles de la nation.

 

Beijing 1001

A chaque lever de soleil, le drapeau est hissé. Au couchant, on le redescend. Les gens se pressent pour y assister. Au moment où je prends cette photo, il y a facile une heure à poireauter avant que le soleil se couche.

 

 

Beijing 1007

La nuit tombe...

 

 

Beijing 1017

A la gloire des martyrs de la nation.

 

On sent vraiment de la ferveur dans la marée humaine qui envahit les lieux. Les gens sont heureux d'être ici. Pour certains, le voyage fut très long. On s'émerveille devant les portraits géants d'anciens leaders. On prend des centaines de photos souvenirs, les yeux brillants de fierté. De jeunes gens sont bénévoles et assurent l'organisation. Sur leur visage résolus, on voit que ce sont de vrais volontaires, peut-être même y a-t-il eu sélection... J'aurais jamais imaginé ça.

Partager cet article

Commenter cet article