Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Wanegaine Tching Tchong

Première

12 Octobre 2011 , Rédigé par Battì Publié dans #Yangzhou, #Mandarin

C'est un baptême. Pour la toute première fois (toute toute !), j'ai "parlé" à quelqu'un dans la rue.

C'est immense, c'est colossal, c'est fabuleux.

Je suis allé acheter mon repas chez un cuistot de rue, à la sortir du campus. J'y vais assez souvent, c'est bon, pas cher et ils sont super gentils. Et pendant qu'il cuisinait mon poulet à je sais pas quoi, le tenancier m'a parlé. Et je l'ai compris, et je lui ai répondu. Ouais, carrément !

Ça a donné ça :

Lui : Déguo ?

Moi : Bù. Faguo.

Lui : Haaa...

 

Traduction :

- Allemagne ?

- Non. France.

- Ha d'accord, oui en effet, vous pouviez aussi bien être français. Pourquoi j'ai pensé à l'Allemagne ?

 

Alors ? C'est pas impressionnant ? Je veux dire : ça vous la coupe ou quoi ?

Bon d'accord, j'en suis pas encore aux considérations philosophiques, mais quand même, ça fait plaisir.

 

Plus sérieusement : pour ce qu'en ai vu, le chinois est une langue à la grammaire hyper simple. Pas de temps, pas de conjugaisons, une syntaxe très intuitive... une partie de plaisir. Là où ça devient plus tendu, c'est pour le prononcer. Il y a tout un tas de phonèmes qui n'existent pas chez nous. Pris un par un par un, ça va, c'est faisable. Mais quand il faut les enchainer dans une phrase, c'est infernal.

Et pour épicer un peu le tout, il y a les fameux tons. Quatre, en tout. Vous articulez un mot, vous vous plantez de ton, et la signification change. Un vrai bonheur.

 

Pour plus d'infos, il y a une page Wikipédia consacrée au sujet.

 

 

D'un point de vue plus général, ces cours de chinois m'ont fait prendre consience de l'enfer que vivent mes étudiants avec le français. Tout est hyper différent, c'est un vrai départ de zéro pour eux aussi. Et nous on a des temps qu'il faut pas confondre. Et des conjugaisons à foisons.

Mes pauvres loulous... Depuis que j'ai commencé l'apprentissage de leur langue, je suis beaucoup plus relax avec eux.

Partager cet article

Commenter cet article

florian 22/10/2011 13:28


J'attends avec impatience la suite de tes aventures linguistiques au pays de Mao !! Enfin, ne fait pas trop souffrir tes petits loulous quand même.
Et rugby ça se prononce comment ? Tu arrives à voir des matchs quand même ?


Battì 23/10/2011 08:39



Oui, je vois des matches et c'est grâce à toi.


Pour les aventures linguistiques, je sais pas si ça va être trépidant : la dure réalité de mon quotidien me tient éloigné de la salle de cours de chinois. Ça risque d'être plus autodidactique que
prévu. Mais j'ai une élève qui m'apprend le dialecte du Jiangsu, c'est trop chouette comme langue !



Claire 14/10/2011 10:04


recoucou,
Bon ben ça marche ! juste il ne faut pas mettre le 0 devant l'indicatif de la province ! le 0 c'est pour vous entre chinois :)
plein de bonnes choses pour ton séjour en chine
@+
Claire


Battì 14/10/2011 12:24



Voilà un mystère éclairci. Bravo !