Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Wanegaine Tching Tchong

Pétage de plombs

29 Juin 2013 , Rédigé par Battì Publié dans #Actu, #Fusillade, #Shanghai

Dispute à l'usine chimique.

M. Fan, 62 ans, s'énerve pour de vrai. Il saisit un outil et cogne à mort son collègue. Il file à son dortoir, et prend son fusil de chasse. Il sort et arrête une voiture, il dit au conducteur de l'emmener vers Pudong. A la vue de la pétoire, le chauffeur répond "Ok papi, on y va".

Le gars a-t-il dit un mot de travers ? A-t-il grillé un feu et fait peur à son passager ? A-t-il allumé une cigarette sans demander si ça dérangeait ? Les enquêteurs l'ignorent. Toujours est-il que M. Fan lui a collé une chevrotine dans le buffet. Non mais ! Et puis il en a profité pour changer d'avis : demi-tour, je retourne à l'usine, tout compte fait il y en a deux ou trois à qui j'ai un petit mot à dire.

Arrivé sur place, le gardien a le front de lui demander son badge. Non mais quel toupet ! C'est la troisième victime.

Dans l'usine, il va encore shooter deux collègues. Et deux qui font cinq.

Puis il trouve celui qu'il semblait chercher, son chef, M. Li. Tiens, dans ta face, gros bâtard ! Six morts.

Alors M. Fan s'est assis et a repris son souffle. Apaisé, sans doute.

Quand le policier s'est approché, il lui a obéi. Il a posé son vieux fusil et levé les mains. C'était le début de l'effervescence dans le district de Baoshan.

Pétage de plombs

Partager cet article

Commenter cet article